Guides Malonne centre Croix-Rouge

Une journée Particip’Active que les Guides de Malonne n’oublieront pas !

Dimanche 30 octobre, les Guides Aventures de Malonne (4e Namur Nord) ont participé à une journée d'échanges avec les résidents du centre d’accueil pour demandeurs d’asile de la Croix-Rouge à Belgrade, près de Namur, en collaboration avec les bénévoles du Collectif Citoyen de Namur.

Tessa Picron – animatrice responsable – nous raconte cette journée.

À quelles activités ont participé les Aventures ?

Nous sommes arrivées au centre à 10h30 avec des vivres, des vêtements ainsi que des objets divers pour la collecte. Ensuite, nous avons participé au petit déjeuner qui a lieu toutes les deux semaines avec les bénévoles et les résidents du centre.

Pendant la matinée, des jeux étaient disponibles et nos Guides ont rencontré les résidents et ont pu leur poser des questions. Elles ont effectué des danses et des chants devant les résidents et les bénévoles. Un moment très agréable puisqu’ensuite elles ont appris quelques-unes de ces danses aux résidents qui étaient très enthousiastes !

Nous avons terminé la matinée en visitant de l'extérieur les différentes infrastructures du centre. Une bénévole nous a ainsi expliqué les conditions de vie des résidents, les procédures de demande d'asile ainsi que les actions mises en place par le Collectif Citoyen de Namur.

Nous avons diné dans le réfectoire avec les résidents puis nous sommes parties en co-voiturage dans le centre de Namur avec une vingtaine de résidents pour faire un jeu dans la ville.

C'est notre staff qui a organisé le jeu. Les Aventures étaient réparties en groupe avec quelques résidents. Un bénévole était présent dans chaque groupe pour faire la traduction aux résidents qui ne parlent pas français. Les groupes passaient à différents endroits clés de Namur pour réaliser des épreuves et créer des liens. À la fin de notre jeu, nous avons offert aux résidents un foulard de notre Unité que chaque Guide a signé de son totem.

Nous avons terminé la journée par un gouter tous ensemble sur la Citadelle de Namur, un "au revoir" émouvant et la promesse de se revoir.

Pourquoi avez-vous décidé d’organiser cette journée ?

L'accueil de réfugiés est un sujet au cœur de l'actualité. Cela fait plusieurs mois que nous pensons à ce projet. Il a pu être mis en place grâce à une de nos anciennes chefs (que je remercie d'ailleurs) qui est aujourd'hui bénévole au centre. Elle nous a servi d'intermédiaire pour organiser cette journée et le transport des résidents.

Ce projet nous tenait fort à cœur afin de sensibiliser les Aventures à cette triste actualité mais aussi pour « apporter notre pierre à l'édifice » et, à notre manière, apporter notre aide aux résidents.

L’objectif de sensibilisation et d’ouverture aux autres a été amplement rempli. Nous avons discuté et créé des liens avec les résidents, nous avons été informées de ce qu'est une demande d'asile et comment les résidents vivent dans les centres.

Même si les médias parlent souvent de la crise des demandeurs d'asile, peu de personne (y compris moi) savent réellement comment cela se passe, alors que le centre est à quelque pas de notre maison. Prendre conscience de ce qui se passe donne envie d'en faire plus, de se mobiliser pour encore améliorer le quotidien de résidents qui restent de nombreux mois dans l'attente.

Cette journée d’action de notre Compagnie ne va  pas changer le monde, mais au moins, on aura montré que nous sommes solidaires et que chacun, peu importe ses moyens et son temps, peut faire quelque chose.

Quelles étaient les impressions des Aventures et des résidents en fin de journée ?

Cette journée est vraiment indéfinissable. Je suis même un peu émue en la racontant. Que dire si ce n'est que les Guides ont beaucoup appris, ont grandi grâce à cette expérience. Je pense que personne n'oubliera jamais cette journée, les échanges, les rires, les liens créés. 

Pour être honnête, nous avions un peu peur au départ du déroulement de cette journée, ne sachant pas comment nous allions entrer en contact avec les résidents, comment les conversations allaient se lancer. Très vite, dès le déjeuner, nous avons été rassurées en voyant les premiers résidents aborder les Aventures et inversement. Finalement, à l'heure de se dire au revoir, les Aventures et les résidents se sont serrés dans les bras.

Les Aventures nous ont directement demandé si on pouvait revenir au centre à une prochaine réunion et si les résidents pouvaient nous rendre visite au camp (projet à suivre …?).

Je pense que les résidents qui ont participé au jeu l'après-midi étaient également satisfaits et très fiers de porter leur foulard en souvenir ! Et vu les nombreux retours positifs, les bénévoles ont également passé une excellente journée.

Même si cela n'a duré qu'une journée, même si ce n'était pas grand-chose, chacune ressort de cette aventure avec des images plein la tête et des souvenirs inqualifiables, qu'on a rarement la possibilité de vivre.

Toi aussi tu veux aussi organiser une journée d’échange comme celle-ci ? Le Secteur UPPC est là pour t’appuyer dans tes démarches et te mettre en contact avec des centres Fedasil ou Croix-Rouge. Contacte aurelie@guides.be.