Les Guides

Découvre la thématique des réfugiés avec tes Nutons

 

  ​​

Film : Les Carnets de Chico

Les Carnets de Chico est un film créé par la Croix-Rouge. Il est à destination des enfants de 5 à 8 ans et est accompagné de fiches pédagogiques. Les enfants y découvriront l’histoire de Chico, un jeune demandeur d’asile. Son carnet fait découvrir les aventures de sa famille, les raisons de son exil et son accueil en Belgique. Pour obtenir le prêt du DVD « Les Carnets de Chico » afin de le visionner avec tes Nutons, tu peux faire une demande à uppc@guides.be.

Activités pédagogiques à mettre en place après le court-métrage

Tu peux télécharger les fiches pédagogiques créées par la Croix-Rouge de Belgique. Dans ces fiches, tu découvriras comment mettre en place des activités ludiques pour sensibiliser tes Nutons à la thématique des réfugiés. Ils pourront recréer les personnages du film, colorier les scènes de l’histoire, construire leur propre carnet de souvenirs, etc.

Le JDE : être jeune réfugié

Le Journal Des Enfants a publié, en 2012, un article autour de la situation des réfugiés. Il a été rédigé pour expliquer aux enfants ce qu’est être un réfugié et contient des témoignages d’enfants. Tu peux retrouver ce texte sur le site du JDE.

Jeu : Citrons

Objectifs

C'est un jeu brise-glace qui introduit l'idée des différences individuelles. Cela peut servir à débuter une session sur les stéréotypes, les différences et l'égalité des chances.

Matériel

Assez de citrons pour tout le monde, un panier pour les porter.

Durée

30 minutes

Déroulement de l’activité

Distribuer un citron à tout le monde. Demander à chacun de repérer les éléments distinctifs et de sentir la peau du citron. Pousser les Guides à nommer leur citron. Après 5 minutes, récupérer les citrons et les mélanger. Répandre les citrons sur le sol. Demander à chacun de récupérer son citron. Si désaccord, tenter de se prononcer sur la question. Si toujours pas d'accord après discussion, le placer du côté des non identifiés. Quand il ne reste plus que ces derniers, la majorité des gens reconnaissent le leur !
Réflexion
Discussion sur comment les animés peuvent être surs d'avoir retrouvé leur fruit. Parallèles entre l'exercice et les différences entre les gens. Exemple : "Les Africains, ils se ressemblent tous !" Questionner les stéréotypes : même couleur, même forme ? Se référer aux stéréotypes entre les gens en fonction de la race, du genre, de la culture. Qu'est-ce que cela signifie ?

Source : www.mrax.be/outils

Jeu : Salutations du monde

Objectifs

  • Créer un premier contact avec le groupe en leur faisant découvrir les manières de se saluer selon le pays.

Déroulement de l’activité Les enfants sont placés en cercle. On se dit bonjour de manières différentes selon les pays et les régions du monde. Quelles manières de se dire bonjour connaissez-vous ? (Dans un premier temps, inviter les enfants à trouver des manières de se saluer.) Se saluer avec 2-3 personnes de son choix. Ne pas commencer par des saluts où le contact est trop proche, mais plutôt par des saluts comme au Japon, Canada ou Cameroun. Pointer l'attention des Guides sur le fait que dans certains pays on a besoin de plus de distance, dans d'autres on est plus proches. Expliquer que, si les esquimaux se disent bonjour en se frottant le nez, c’est parce qu’il fait trop froid pour se serrer la main, etc. Expliquer que, lors d’occasions particulières, comme la nouvelle année par exemple, on fait 3 bises en Belgique, etc. En plus du geste, le mot "'bonjour" (dans différentes langues) peut être ajouté pour le salut y correspondant.
On peut conclure l’activité en faisant un parallèle avec la réalité du groupe : chacun à sa manière d’être, il faut apprendre à la respecter.