Avec les Guides dans un centre Fedasil

Les Horizons de la 1e BWO ont profité de leur camp itinérant pour passer une après-midi d’animation dans un centre Fedasil.

Pas besoin de partir de l’autre côté du monde pour aider son prochain ! Les Horizons de la 1e BWO en sont la preuve. C’est à Pondrôme, dans la province de Namur, que nous les avons retrouvées. Les Guides, en camp itinérant à vélo dans toute la Belgique, avaient décidé de faire escale dans un centre Fedasil. L’idée ? Animer les enfants qui habitent les lieux.

« On en parle depuis un petit temps. Le but des camps Horizons, c’est d’entrer en contact avec des personnes de différentes cultures, avec des histoires différentes. On a tendance à proposer notre aide à l’étranger alors qu’il y a des besoins en Belgique. C’est hyper enrichissant d’être ici. C’est vraiment la preuve qu’on peut se rendre utile pas loin de chez nous. On sait bien que les gens qui vivent ici n’ont pas des histoires faciles. Cela nous conscientise énormément », nous assurent les Horizons. Visiblement, la bonne vingtaine de Guides sont ravies d’être présentes : « Rien que les sourires quand on est arrivées, ça n’a pas de prix. Clairement, ils sont contents de nous voir. C’est déjà super ! ».

Le programme de l’après-midi est assez simple : « On va leur proposer quelques animations. On s’adaptera en fonction du nombre et des âges. Et puis, c’est l’occasion de leur montrer comment ça se passe dans nos Mouvement de jeunesse. »

« Tout le monde est très enthousiaste par rapport à ce projet. De plus, il nous a permis d’aborder de sujets fondamentaux comme l’immigration, les différentes cultures,… avec notre groupe», nous glisse une cheffe.

Tenté par une expérience similaire ? Tu trouveras les informations utiles pour la mettre sur pied ici.